mercredi 21 novembre 2018
Vivre à Londres

Mon Londres à moi #1 – Lee, 27 ans, étudiant

Lee a 27 ans, il est originaire de Bristol, vit désormais dans le quartier d'Oval et étudie à la London South Bank University.

Lee McGavinLee nous fait découvrir son Londres à lui.

Pourquoi Londres ?
Il y a toujours une nouvelle expo, un nouveau pop-up bar à tester, un nouveau resto qui vient d’ouvrir… En somme il y a toujours quelque chose à faire : il est difficile de s’y ennuyer !

Un quartier de prédilection ?
Je suis un grand fan du quartier de Dulwich. Lordship Lane est plein de bars et cafés très sympas.

Premier baiser, premier râteau ?
C’était il y a pas mal de temps, quand je venais d’emménager à Londres, il y a eu plein de monde depuis ! Mais mon premier baiser était certainement au Café 1001, sur Brick Lane. Par contre, j’ai eu bien trop de râteaux pour me souvenir du premier !

S’il n’y avait qu’un resto ?
Brasserie Zedel
, in Soho. Ce resto m’obsède, l’ambiance et la nourriture y sont incroyables.

Un endroit pour boire un verre ?
Bottles & Battles
à Mercato Metropolitano… Le vin y est délicieux.

Un endroit pour faire la fête ?
Jihwaja Karaoke Bar
à Vauxhall.  J’y étais encore la nuit dernière à siroter des shots de soju en chantant à gorge déployée.

Un endroit pour retrouver le moral ?
The Great Exhibition
à Dulwich : un brunch qui ne finit jamais et des jeux de société à disposition.

Lee Mcgavin

“Mon premier baiser ? C’était il y a pas mal de temps, il y a eu plein de monde depuis !”

Un endroit pour se ressourcer ?
N’importe quel endroit où je peux déconnecter. Kennington Park est juste à côté de chez moi, c’est idéal pour aller se promener et regarder les gens passer. J’aime aussi beaucoup marcher dans South Bank la nuit, ou aller à une séance de cinéma très tard, quand il n’y a quasiment personne dans la salle.

Meilleur concert ?
Hey Rosetta! à The Forge (Camden). L’établissement est maintenant fermé et le groupe s’est séparé, mais j’étais parmi les chanceux qui ont pu assister à un de leurs concert à guichet fermé, dans une petite salle intimiste. Je me souviens qu’il pleuvait des cordes en sortant du concert, mais je marchais en direction de chez moi avec un sourire indécrochable, heureux de les avoir entendu jouer en live !

Musée préféré ?
Le V&A. Il est énorme. Je découvre de nouvelles choses à chaque fois que je m’y rends. Mais mon expo préférée reste The Museum of Broken Relationships  lorsque je venais d’emménager à Londres.

Si je n’habitais pas à Londres, j’habiterais à…
New York. Je ne peux pas m’éloigner des grandes villes.

Retrouvez Lee sur Instagram @leemcgavinjoey

Un commentaire

Laisser un commentaire