Vivre à Londres

Mon Londres à moi – Eduardo, 32 ans, analyste financier

Eduardo a 32 ans, il est analyste financier, il vit à Londres depuis bientôt 10 ans et il a fait l’amour dans un Caffè Nero…

Pourquoi Londres ?

Je suis arrivé à Londres il y a 9 ans, alors que j’avais 23 ans. Je n’avais prévu de rester qu’un an mais j’ai rencontré une fille, avec qui je suis resté 3 ans. Puis j’ai rencontré Alex, mon copain actuel. Je n’ai jamais réellement eu l’intention de m’établir à Londres, mais le destin nous emmène où il veut, j’imagine…

Un quartier de prédilection ?

J’adore l’est de Londres pour tout un tas de raisons.

Premier baiser, premier râteau ?

Premier baiser avec Cecilia, mon ex, on bossait tous les deux à Caffè Nero en parallèle de nos études, et on faisait souvent la fermeture ensemble… On avait beaucoup de complicité et on rigolait beaucoup ensemble pendant nos shifts, et un soir… Je vais pas te faire un dessin (rires).

Quoi, vous avez fait l’amour dans la boutique ?

Non, pas dans la boutique, ! Enfin, pas dans l’espace reservé aux clients (rires). C’est un questionnaire sur Londres ou sur ma vie sexuelle ?

S’il n’y avait qu’un resto ?

Pindgin
à Hackney. Un resto à la déco très simple et à la cuisine moderne et inventive. Un délice.

Un endroit pour boire un verre ?

Je ne saurais pas conseiller q’un seul endroit. J’ai pas vraiment de bar préféré, généralement je suis quelqu’un d’instinctif : je marche dans la rue et j’entre dans un bar au pif pour prendre un verre.

T’es alcoolique, en fait ?

Voilà c’est ça (rires) !

Berlin est tellement vibrante et Paris tellement belle et cosmopolite… Il faudrait créer un mix des deux.

Un endroit pour faire la fête ?

Je fais principalement des festivals et des soirées en appart’, j’aime de moins en moins l’ambiance aseptisée des clubs.

Un endroit pour retrouver le moral ?

Dans les bras d’Alex. Mais je partage pas (rires).

Un endroit pour se ressourcer ?

Un des nombreux parcs ou espaces verts de Londres. On peut même aller jusqu’en forêt en prenant le métro, je trouve ça génial.

Où ça par exemple ?

A Epping tu as une magnifique forêt, super pour se ressourcer.

Musée préféré ?

Je vais dire le musée du chocolat, mais en vrai j’y suis jamais allé ! Je suis pas très musées, ou alors pour des expos temporaires.

Si je n’habitais pas à Londres, j’habiterais à…

A Paris ou à Berlin, je pense. J’ai des amis dans ces deux villes et j’y vais plusieurs fois par an. Je les trouve toutes les deux géniales pour des raisons différentes. Berlin est tellement vibrante et Paris tellement belle et cosmopolite… Il faudrait créer un mix des deux. Palin. Non, Beris. Non, ça sonne un peu con… Bref, t’as compris l’idée (rires).

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!