Culture

Le guide des bars et clubs gays de Londres

Londres a toujours accueilli la diversité et s’est imposée parmi les villes les plus gay-friendly de la planète. Voici une sélection de bars et clubs LGBTQ pour célébrer les différences.

G-A-Y bar
30 Old Compton St, Soho, métro Tottenham Court Road

Sur Old Compton Street, l’artère principale de Soho, il est difficile de louper le G-A-Y bar et ses néons qui clignotent. C’est certainement le bar le plus fréquenté du quartier, qui attire principalement une clientèle très jeune et beaucoup de touristes sur trois niveaux. Des dizaines d’écrans diffusent les clips des tubes pop du moment. Le sous-sol est l’endroit où les filles se regroupent. A noter que du dimanche au jeudi, une très large selection de boissons est proposée à seulement 2£.

  • Musique : pop, bitch, tubes, gay icons
  • Clientèle : jeune, touriste, branchée, queens
  • Budget : £
  • Horaires : tous les jours de midi à minuit

G-A-Y late
5 Goslett Yard, Soho, métro Tottenham Court Road

C’est le pendant “late” du G-A-Y. Exactement le même concept, mais à quelques pas dans un établissement différent, plus petit, pour poursuivre la soirée jusqu’à 4h. Même musique, même prix, même décor et même clientèle. Pourquoi ne pas simplement allonger les horaires d’ouverture du premier établissement ? Cessez donc de chercher à comprendre les Anglais.

  • Musique : pop, bitch, tubes, gay icons
  • Clientèle : jeune, touriste, branchée, queens
  • Budget : £
  • Horaires : tous les jours de 23h à 4h

G-A-Y @ Heaven
The Arches, Villiers St, Charing Cross, métro Charing Cross ou Trafalgar Square

Eh oui, encore ce fameux G-A-Y, mais cette fois dans un immense club de Charing Cross : le Heaven. Les soirées queer y sont organisées les jeudi, vendredi et samedi soirs. Le jeudi, c’est la Porn Idol – des amateurs s’affrontent sur scène pour devenir le meilleur stripper de la soirée et sont notés par le public et un jury très fiercy. Drôle et absurde, la soirée est reservée à un public averti. Les vendredi et samedi soir, c’est 4 salles pour 4 ambiances différentes : il y en a pour tous les styles et tout les goûts. L’étage est généralement réservé aux amateurs de rap et hip hop tandis que la salle principale diffuse des succès commerciaux. A noter que nos amies lesbiennes boudent généralement ce club.

  • Musique : toutes, sauf l’électro.
  • Clientèle : jeune, touriste, branchée (à noter que l’entrée est parfois payante, toujours moins de 10£, mais que des flyers permettant d’entrer gratuitement sont distribués à la sortie du G-A-Y bar à Soho).
  • Budget : ££
  • Horaires : tous les jours de 23h à 4h

Eagle London
349 Kennington Ln, métro Vauxhall

A Vauxhall, l’Eagle est le bar des masculinités viriles. Tatoués, poilus et chubbies s’y rencontrent pour jouer au billard, au baby foot ou danser jusqu’au bout de la nuit. A noter la présence d’un grand espace extérieur chauffé.

  • Musique : généraliste, variée
  • Clientèle : daddies, bears, leather
  • Budget : ££, à noter que l’entrée est payante après une certaine heure (une dizaine de Livres).
  • Horaires : mardi, mercredi et jeudi de 20h à 2h, vendredi, samedi et dimanche de 20h à 4h.

Royal Vauxhall tavern
372 Kennington Ln, Lambeth, métro Vauxhall

La Royal Vauxhall Tavern, ou RVT pour les intimes est une institution dans le sens où il s’agit, historiquement, du plus vieux bar gay de Londres encore ouvert à ce jour. Il réunit tous les soirs une foule éclectique et des artistes s’y produisent sur scène le week-end. La moyenne d’âge tourne autour de 35 ans.

  • Musique : généraliste, variée
  • Clientèle : éclectique, 30s, 40s, bears
  • Budget : ££, à noter que l’entrée est payante le week-end après une certaine heure (une dizaine de Livres)
  • Horaires : du lundi au vendredi de 19h à minuit, le vendredi et samedi de 19h à 3h et le dimanche de 15h à minuit

She
23a Old Compton St, Soho, métro Tottenham Court Road

Avec son intérieur chic et élégant tout en alcove, She est le spot parfait pour siroter un cocktail en écoutant les mix pointus d’une DJ. A quelques pas du G-A-Y, l’établissement est réservé aux filles et propose différentes soirées à thème, dont des soirées karaoké.

  • Musique : DJ sets
  • Clientèle : variée, exclusivement féminine
  • Budget : ££
  • Horaires : tous les jours de 16h à 1h – propose également des soirées clubbing périodiquement, consultez le programme sur leur site internet

Circa Soho
62 Frith St, Soho, métro Tottenham Court Road

C’est le QG des latinos. Petit, étroit, moderne, construit en couloir, l’endroit est vite blindé le week-end. Au programme plein de garçons ténébreux aux yeux charbons, musclés, qui se déhanchent sur des sonorités éléctros. Beaux gosses, jeux de regards et ambiance m’as-tu-vu garantis.

  • Musique : éléctro, remix, variée
  • Clientèle : éclectique, 30s, gym queens
  • Budget : £££
  • Horaires : tous les jours de 13h à 1h et le lundi de 16h à 1h

Ku Bar
30 Lisle St, métro Leicester Square

En plein China Town, à quelques pas de Soho, Ku Bar est un bar à cocktail confortable (désormais également bar à champagne) sur trois étages. Au sous-sol, les clubbers pourront se déhancher aux sons des sets d’un DJ ou siroter un G&T sur une des banquettes en faux cuir. Majoritairement fréquenté par les hommes, le club est réservé aux filles le mardi soir lors des Ruby Tuesdays.

  • Musique : électro, pop
  • Clientèle : variée
  • Budget : ££
  • Horaires : tous les jours de midi à 15h – le samedi jusqu’à 5h

Circa club
Hungerford House, métro Embankment

Ouvert en 2019, le Circa Club se veut le pendant du très exigu bar Circa à Soho. Même clientèle et même prix, beaux jeux de lumière et intérieur design. L’entrée et les consos ne sont pas donnés et l’établissement n’est pas toujours plein… mais son ouverture est relativement récente.

  • Musique : éléctro, remix, variée
  • Clientèle : éclectique, 30s, gym queens
  • Budget : £££
  • Horaires : vendredi et samedi soirs de 22h à 4h

XXLmaintenant fermé

Le plus grand club bear de la capitale a fermé ses portes et va se reconvertir en compexe d’appartements. Une pensée pour les futurs locataires qui feront de la plus célèbre darkroom de Londres leur salle à manger.

Compton’s
51-53, Old Compton St, Soho, métro Tottenham Court Road

Pour les hommes mûrs et ceux qui les aiment, ce bar d’Old Compton Street au cœur de Soho fait penser aux vieux pubs typiquement anglais : confortables et hauts de plafond, avec cette odeur de bière tiède qui flotte dans l’air.

  • Musique : variée
  • Clientèle : hommes murs
  • Budget : £
  • Horaires : tous les jours de midi à 1h – ouvert jusqu’à 2h le weekend.

Two Brewers
114 Clapham High St, métro Clapham Common

Au coeur du quartier branché de Clapham, le Two Brewers est un club très apprécié de la communauté gay du sud-ouest de Londres. Toujours plein à craquer, il se divise en deux salles. La première salle diffuse de la musique pop et commerciale, interrompue par des shows de drag-queens, tandis que la seconde diffuse de la musique éléctro. La clientèle est très variée et tous les âges sont représentés.

  • Musique : deux salles deux ambiances : commercial/pop et clubbing/électro
  • Clientèle : très variée
  • Budget : ££, entrée payante après 22h (une dizaine de Livres)
  • Horaires : tous les jours de 17h à 4h

The Bridge
8 Voltaire Rd, métro Clapham Common

Parfait pour un verre avant le Two Brewers à une centaine de mètres, le Bridge dispose d’une grande terrasse chauffée bien agréable quand la pluie n’est pas de sortie. Large choix de spirit premium et (très) bons cocktails, on y vient pour discuter et commencer la soirée et non pour draguer ou danser. Seul bémol : les consos y sont plus chères qu’ailleurs.

  • Musique : lounge, électro, pop
  • Clientèle : principalement locale
  • Budget : £££
  • Horaires : tous les jours de 16h à 23h – jusqu’à minuit le week-end.

Fire
39 Parry St, métro Vauxhall

Situé à Vauxhall, le Fire est connu pour ses nuits qui n’en finissent pas. Vous pouvez y rentrer à 22h et y ressortir le lendemain à midi. Autant dire que pour tenir aussi longtemps sur la piste de danse, la clientèle a ses secrets et ne tourne pas aux infusions de ginseng. Au programme : trois salles, musique house, techno ou disco et plein de garçons musclés et torse-nus aux pupilles étrangement dilatées.

  • Musique : électro, disco
  • Clientèle : gym queens, variée
  • Budget : £££, entrée payante, organise parfois des soirées privées – vérifiez le programme avant de vous y rendre.
  • Horaires : le vendredi de 22h à midi, le samedi de minuit à 13h et le dimanche de 23h à 7h.

Admiral Duncan
54 Old Compton St, Soho, métro Tottenham Court Road

Ce pub est tristement célèbre en raison des évènements de 1999 et de 2004. En 1999, un militant d’extrême droite fait exploser une bombe artisanale dans l’établissement, provoquant la mort de plusieurs personnes et blessant grièvement le gérant de l’établissement. En 2004, le même gérant est tué en pleine nuit à Waterloo, victime d’une attaque gratuite. Heureusement, l’ambiance du pub y est restée légère et ses nombreux drag-shows font aujourd’hui sa renommée.

  • Musique : variée, performances chantées de drags-queens
  • Clientèle : 30s, 40s, 50s
  • Budget : £
  • Horaires : tous les jours de 14h à minuit, le weekend jusqu’à 1h

Village
81 Wardour St, Soho, métro Tottenham Court Road

Situé tout au bout d’Old Compton Street, Village ne passe pas inaperçu avec sa baie vitrée qui laisse voir des gogo-dancers se déhancher en tenue affriolante. Mais le lieu, divisé en trois étages, est surtout apprécié pour ses boissons : il s’agit de l’un des rares établissement de nuit de Soho qui sait servir de vrais cocktails, et propose des happy hour qui vous feront rentrer chez vous en titubant.

  • Musique : pop
  • Clientèle : variée
  • Budget : ££
  • Horaires : tous les jours de 16h à 2h, le week-end jusqu’à 3h

Freedom
60-66 Wardour St, Soho, métro Tottenham Court Road

Sûrement le plus posh/branché des bars gays de Soho, le Freedom est aussi le QG les artistes du West End voisin. C’est le meilleur endroit pour tomber sur les comédiens des comédies musicales du coin, qui s’y retrouvent souvent pour faire la fête après une représentation et qui parfois poussent la chansonnette. Les consos sont relativement chères mais un large choix d’alcool est disponible et les cocktails sont on point. Une sélection est parfois faite à l’entrée selon l’affluence.

  • Musique : variée, dépend des soirs
  • Clientèle : artistes, trendy, posh
  • Budget : £££
  • Horaires : tous les jours de 16h à 3h, sauf le dimanche (16h-22h30)

The Yard
57 Rupert St, Soho, métro Tottenham Court Road

Si vous cherchez une terrasse chauffée à Soho : c’est la seule. Sur deux étages, le Yard est branchouille sans être select et accueille une clientèle principalement composée de trentenaires dynamiques. On y va pour quelques verres avant de poursuivre la soirée ailleurs. Les consos sont assez chères mais le prix des bouteilles de vin est correct – comptez 20£ pour une bouteille de rosé.

  • Musique : variée
  • Clientèle : 30s, after-work
  • Budget : ££
  • Horaires : tous les jours de 16h à minuit

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!