ActuCulture

La Fashion Week de Londres maintenue… en ligne.

Le mois de juin sonne habituellement l’arrivée des beaux jours et des défilés de mode. Mais cette année, décidément, rien ne se passe comme prévu. La preuve : Londres connait déjà depuis le mois de mars une météo exceptionnellement clémente. Quant à la Fashion Week, elle sera maintenue, mais loin des tapis rouges et des évènements VIP.

Une Fashion Week en ligne du 12 au 14 juin

Alors que les Fashion Week de Paris, Milan et New York sont repoussées, Londres a fait le choix de maintenir l’évènement et de laisser la possibilité aux grandes maisons et créateurs de présenter leurs nouvelles collections via une plateforme numérique dédiée. Le British Fashion Council annonce avoir profité de l’occasion pour innover et se réinventer, lançant pour l’occasion un portail dédié : londonfashionweek.co.uk.

Autre gros changement : plus de semaines de la mode par genre. Alors que jusque-là les collections masculines étaient présentées au public en janvier et en juin et les collections féminines en février et en septembre, les créateurs pourront désormais choisir parmi les 4 dates laquelle leur convient le mieux, indépendamment du fait que les vêtements soient destinés aux hommes ou aux femmes.

Paris, New York et Milan décalées en juillet

Paris avait annulé sa Fashion Week dès le 27 mars, planchant sur une solution alternative pour présenter ses créations. La Fédération de la Haute Couture et de la Mode semble finalement avoir opté pour une présentation des collections par clip vidéo, ainsi que l’organisation de showrooms virtuels. La maison Saint Laurent a déjà annoncé son intention de ne respecter les calendriers officiels et décidera elle-même de l’organisation de ses évènements – une décision qui bouscule le milieu.

La Chambre nationale de la mode italienne semblait pencher dans un premier temps pour une reconduction de ses évènements en septembre plutôt que d’organiser des défilés virtuels, mais organisera finalement sa Fashion Week numérique du 14 au 17 juillet dont une grande partie sera retransmise sur les réseaux sociaux. Quant à New York, rien n’est encore décide, la ville étant actuellement la plus touchée par la crise sanitaire.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!