Actu

Un confinement de deux semaines si vous souhaitez entrer au Royaume-Uni

Le gouvernement devrait annoncer ce soir une nouvelle restriction pour freiner la propragation du Covid-19 au Royaume-Uni.

MàJ 15/05 : dans un retournement de situation qui ajoute à la confusion, Boris Johnson a finalement fait marche arrière et indique que les passagers souhaitant entrer sur le sol britannique en provenance de France sont bien soumis à une quarantaine de 14 jours, peu importe le moyen de transport emprunté par ailleurs.

MàJ 11/05 : le gouvernement a finalement précisé que la mesure ne concernera que les arrivées par avion. Par ailleurs, les passagers en provenance d’un aéroport français ou irlandais sont exemptés de confinement

Une mesure qui s’applique à tous

Cette mesure s’applique à tous les ressortissants, y compris britanniques, qui souhaitent entrer au Royaume-Uni depuis un autre pays à l’exception de l’Irlande. Que vous souhaitiez entrer sur le sol britannique par avion, train, ferry ou par l’eurotunnel, vous devrez indiquer aux officiers de l’immigration l’adresse à laquelle vous séjournerez et signer une assignation à résidence.

Il n’est pas pour l’instant précisé si les compagnies de transport seront en charge de prévenir leurs passagers de ce changement de législation avant l’embarquement, leur faire remplir un document pendant le voyage ou encore à partir de quelle date cette nouvelle mesure prendra effet. Si vous refusez de rester 14 jours sans sortir, l’entrée au Royaume-Uni vous sera refusée. Le gouvernement laisse entendre que des contrôles aléatoires seront effectués. Les routiers ou professionnels transportant des marchandises seront exemptés de confinement.

D’autres mesures seront annoncées

Le Royaume-Uni est le pays le plus touché d’Europe en termes de mortalité, devant l’Italie, la faute à une confinement tardif mais aussi à un système de santé publique bien loin des standards européens. Le premier ministre Boris Johnson a été rudement critiqué, y compris dans son propre camp, pour la manière dont il a géré la crise sanitaire.

Un nouveau système d’évaluation de la crise sanitaire, le Covid-19 alert system, a été présenté par le gouvernement dimanche 10 mai. Il consiste en un outil de notation de 1 à 5 prenant en compte différents critères pour mesurer la gravité de la situation. Actuellement, le voyant est au 4.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!