Culture

Londres célèbre la Burns Night

La Burns Night, cette tradition annuelle écossaise, revient ce week-end dans tout le Royaume. Et tant pis pour le Dry January, car les festivités s’annoncent très arrosées…

La Burns Night : qu’est-ce que c’est ?

Tous les 25 janvier, les Écossais célèbrent l’anniversaire du poète Robert Burns. Traditionnellement, il s’agit d’organiser un grand repas avec ses proches où l’on sert un tas de plats locaux et notamment du haggis, une spécialité locale qui n’est autre que de la brebis farcie. Au programme : discours, port des tenues traditionnelles (notamment le kilt), joueurs de cornemuse, rires, chants écossais et beaucoup, beaucoup de whisky.

Robert Burns est un poète du XVIIème siècle, fils de paysan, devenu le symbole de l’Écosse et de ses valeurs. Il est d’ailleurs surnommé par les Écossais Scotland’s favourite son (le fils chéri du pays). Une partie de son oeuvre est écrite en Scots ou en Light Scots, des dialectes locaux. Son oeuvre a fortement contribué à l’expansion du mouvement romantique, dont il est souvent considéré comme l’un des pionniers.

Whisky, Guinness, mets caloriques et chaleur humaine

Le soir de la Burns Night, il est principalement question de rendre hommage à l’Écosse, à ses traditions, ses valeurs, sa culture et ses grands hommes en buvant et mangeant en bonne compagnie jusqu’au bout de la nuit. Dans un des poèmes traditionnellement lu avant de servir le repas de la Burns Night, il est d’ailleurs question de… French ragout.

Et cette année, la Burns Night tombe un samedi : autour dire que les rues de Londres risquent d’être animées jusque tard dans la nuit. Que vous souhaitiez goûter aux traditions culinaires écossaises, ou rompre votre Dry January avec une pinte de Guinness servie à température optimale (soit 13°C), vous trouverez sans trop de difficultés des tas d’établissements pour fêter l’évènement dans tous les quartiers de la capitale. Quelques idées en vrac : le Boisdale à Canary Wharf, le rooftop Skylight qui organise une soirée spéciale à Shadwell ou encore l’un des nombreux pubs écossais de Londres.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!