Culture

Un nouveau Banksy à Marble Arch

Une nouvelle oeuvre attribuée à l’artiste contemporain Banksy a été découverte ce week-end près de la station Marble Arch.

C’est une enfant assise près d’une plante verte qu’elle semble avoir planté elle-même et qui tient un sablier à la main. A côté, en lettres blanches, on peut lire : “A partir de maintenant, c’est la fin du désespoir et le début des stratégies”. Le message est clair : il est urgent de sauver la planète. L’apparition de cette nouvelle oeuvre tombe à pic alors que la mobilisation écologiste s’intensifie à travers le monde, et particulièrement dans la capitale anglaise ces dernières semaines.

Le mouvement international Extinction Rebellion a fait des vagues ces dernières semaines en bloquant des sites stratégiques, le dernier en date étant la Bourse de Londres où une banderole “l’argent ne se mange pas” a été déployée. Rien qu’à Londres, le total des arrestations liées à ce mouvement écologiste a dépassé le millier en quelques semaines, provoquant l’émotion dans les milieux associatifs.

Banksy est la référence en matière de Street Art. La particularité de l’artiste est qu’il est complètement anonyme, même si certaines sources l’associent à Robert del Naja, le chanteur de Massive Attack. Spécialiste du pochoir unicolore, son style est généralement facilement reconnaissable et ses oeuvres portent souvent des messages politiques percutants.

Cette nouvelle oeuvre n’étonnera pas ces qui connaissent bien le travail de l’artiste anticapitaliste et altermondialiste. Sa notoriété et son travail traverse les frontières, de Gaza à New York, en passant par les murs de Calais dans la jungle des migrants. Plusieurs de ses oeuvres se sont vendues à plus d’un million de Livres.

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!